06 Jan 2018, 00:00

Live-USB Hybrid Debian Stretch

Share

Quelques petites variations par rapport à Jessie, notamment le fait que la construction d’une image avec double architecture semble échouer. il faut donc d’abord créer une image complète en architecture i386 (ainsi le système complet sera 32 bits, mais exploitable par un noyau 64 bits), puis créer une image 64 bits dont on extraiera le noyau et l’initrd.

sudo aptitude install live-build live-tools
mkdir stretch_live && cd stretch_live
mkdir auto && cp /usr/share/doc/live-build/examples/auto/* ./auto/

Editer le fichier auto/config pour qu’il contienne ceci :

#!/bin/sh

set -e

lb config noauto \
	--architectures 'i386' \
	--archive-areas 'main contrib non-free' \
	--bootappend-live 'boot=live config locales=fr_FR.UTF-8 keyboard-layouts=fr' \
	--binary-images 'iso-hybrid' \
	--distribution 'stretch' \
	--linux-flavours '686-pae' \
	--source 'false' \
	"${@}"

Entrer la commande lb config, puis aller éditer le fichier config/package-lists/live.list.chroot et ajouter les paquets désirés. Je propose ceci :

live-boot
live-config
live-config-systemd
vlc mdadm rdesktop conky nmap rcconf network-manager-gnome firmware-linux firmware-atheros firmware-b43-installer firmware-bnx2x firmware-brcm80211 firmware-intelwimax firmware-iwlwifi firmware-libertas firmware-myricom firmware-netxen firmware-qlogic firmware-ralink firmware-realtek gparted hfsprogs ntfs-3g hfsplus hfsutils dosfstools hplip system-config-printer xsane simple-scan lightdm mate-desktop-environment bash-completion chntpw caja-open-terminal dcfldd bootlogd less mesa-utils numlockx ethtool grub2 mesa-utils ssh gdisk testdisk python-tk iftop nethogs pm-utils dmraid chromium engrampa unrar pluma aptitude apt-file chromium-l10n smartmontools debootstrap pciutils usbutils cifs-utils e2fsprogs mtools screen pulseaudio pavucontrol pavumeter mate-media-common mate-media mate-settings-daemon-dev mate-settings-daemon-common mate-settings-daemon lvm2 bluez blueman pulseaudio-module-bluetooth

Puis entrer la commande sudo lb build.

A noter qu’il est possible de décomposer la commande sudo lb build en la succession suivante :

sudo lb bootstrap
sudo lb chroot
sudo lb binary

Il est possible d’aller modifier/ajouter manuellement des fichiers entre l’étape chroot et l’étape binary. Par exemple, pour créer /home/user/ , /home/user/Bureau/ et y ajouter des fichiers, qui seront disponibles directement sur le bureau du live.

Si on souhaite recommencer la création du live, on peut utiliser la commande sudo lb clean qui ne conserve que le cache des paquets, du bootstrap et la config. On peut aussi utiliser les options --binary ou bien --chroot pour conserver les étapes antérieures.